Découvrez le projet en vidéo
Le projet en Photos
Voir toutes les photos
Politique de communication
La stratégie de la communication est considérée comme l’un des composants fondamentaux de la réussite des grands projets, vu qu’elle assure l’adhésion de tous les acteurs et de tous les concernés du processus de la réalisation du projet, et leur information des progrès enregistrés. La société a élaboré une stratégie de communication fondée sur les orientations et les principes suivants :
  1. présentation des différentes composantes et du calendrier d’exécution du projet, par les rencontres périodiques, les interventions radiophoniques et les articles de presse.
  2. Sensibilisation à l’importance du projet et à son impact économique, social et environnemental.
  3. Progression dans le rythme des campagnes de communication en fonction de l’avancement dans la réalisation du projet, et jusqu’à l’installation des supports médiatiques, en s’appuyant, dans une première étape, sur les moyens propres à la société, puis, charger un bureau spécialisé, d’une campagne médiatique professionnelle durant la période des études d’avant-projet sommaires et détaillées, dans une seconde étape.
  4. Renforcer la crédibilité de la société à travers le respect du calendrier d'execution, des objectifs et des délais fixés, pour les différentes phases de la réalisation du projet.
  5. Commercialisation du projet auprès des structures internationales intéressées par les projets innovants dans le transport en commun en site propre, pour s’assurer une grande participation aux appels d’offres, profiter des occasions d’accompagnement technique, et afin de mieux convaincre les structures de financement.
La société, en concrétisant ces orientations, a opéré des interventions, dont les plus importantes suivent :

1 -  organisation de colloques.

            En couronnement de l’approche participative et de la stratégie de communication auxquelles a procédé la SMLS avec les constituants de la société civile et des différents intervenants dans le domaine, la société a organisé un colloque international, le 17 décembre 2016 à propos des “ moyens et mécanismes pour la réussite du projet du métro léger à Sfax”. Ce colloque a été organisé sous l’égide du Ministre du Transport, et en présence des représentants des autorités et des institutions régionales, des responsables des sociétés de transport, des représentants de la société civile et du tissu associatif de la région, en plus des représentants de bureaux d’études internationaux (France, Suisse, Corée du Sud, Tunisie), tout en s’inspirant des expériences similaires de l’Algérie, de la France, de la Corée du Sud, ainsi que des représentants des structures internationales de financement.
Le colloque avait pour objectifs :
  • la présentation des différentes composantes du projet à travers les aboutissements de l’étude de faisabilité, l’étude des choix disponibles, le calendrier préalable de la réalisation, l’avancement enregistré dans ce cadre, en plus des défis et risques, de la nécessité de conjuguer les efforts de toutes les parties prenantes pour garantir la réussite de ce projet.  

  • La présentation d’expériences et de compétences de villes et de sociétés similaires, afin de s’en inspirer dans la conception et la réalisation de ce projet, à l’instar de l’expérience algérienne et marocaine, ainsi que certaines expériences européennes et asiatiques.  

  • Présentation du projet et insistance sur son importance et sa rentabilité auprès des représentants des structures internationales de financement en vue d’avoir les meilleures propositions possibles de financement.  

  • Présentation de la stratégie de travail de la société et le plan de la réalisation de la 1ière phase du projet par le biais d’un calendrier précis des délais des procédures et des interventions prévues.

2 -  La création d’un site web interactif

La direction de la société, a accompli, à la fin de l’année 2017, les procédures contractuelles avec une société spécialisée pour la création d’un site web interactif afin d’informer l’opinion publique des progrès effectués dans la réalisation du projet, tout en lui permettant d’exprimer ses réactions et ses suggestions, dans le cadre de l’approche participative dans le pilotage du projet, en plus de la publication des données importantes concernant toutes les activités de la société, dans le cadre de la transparence et de la concrétisation des mécanismes de l’accès à l’information.

3 -  La création d’une page Facebook sur les réseaux sociaux.

Convaincue de l’importance des réseaux sociaux dans la diffusion et le partage de l’information, dans la réactivité avec l’opinion publique, la société garnit sa page Facebook de données actualisées à propos de ses activités, de l’avancement dans le projet, afin de permettre à tout le monde de suivre les différentes interventions et réalisations.

4 – Le Logo et la charte graphique de la société.

La direction de la société a fini l’élaboration de son logo, grâce à l’assistance d’un bureau spécialisé : création du logotype et choix des couleurs distinctives de la société, en vue de moderniser son identité et d’utiliser ce logo dans les différents supports de communication : numériques, audiovisuels, et en papier.

5 – Ouverture de la société sur son milieu.

  • Tente d’information à Beb Diwen.
En réalisation du plan de communication de la société, qui se fonde sur une approche communicative dans la direction et le pilotage du projet, à travers la sensibilisation de l’opinion publique à l’importance du projet et à son sérieux, en l’informant des composantes du projet, du calendrier d’exécution, de l’avancement dans la réalisation, en écoutant le public, ses suggestions, ses réactions, et à l’occasion du démarrage des études de transport et de circulation sur la première phase de la ligne T1, la société a organisé, en collaboration avec le groupement des bureaux d’études SYSTRA-STUDI, une journée d’information pour présenter le projet, l’importance des études de transport et de circulation, grâce à une tente installée à Beb Diwen, pour communiquer avec un large public de différentes catégories sociales, tout au long de la journée. En plus des banderoles, 3000 dépliants ont été distribués.  En outre, les cadres de la société et les experts du groupement des bureaux d’études ont répondu aux questions du public. Cette manifestation a connu une grande affluence et une large couverture médiatique, ce qui reflète l’importance accordée au projet et la réaction du grand public.
  • Rencontre médiatique de sensibilisation avec les représentants de la société civile.
La Société du Métro Léger de Sfax a organisé le 24 avril 2018 –  en activation de la stratégie de communication du projet, tout en insistant sur la concrétisation de l’approche participative dans le pilotage du  projet – une rencontre avec les représentants de la société civile (une soixantaine d’associations actives dans les domaines en lien direct ou indirect avec le projet ), en vue de les informer de l’avancement dans la réalisation du projet, d’établir des échanges à propos des moyens susceptibles d’assurer la réussite du projet et son exécution dans les délais, et d’activer les mécanismes de communication permanente avec les composantes de la société civile, à travers les rencontres périodiques, en parallèle avec l’avancement de la réalisation du projet.
 
La rencontre comportait des interventions du Président Directeur Général de la société, du Directeur du projet et de l’expert en communication, pour présenter le projet, son importance, l’avancement des travaux réalisés ou prévus et les délais d’exécution,  suivies de discussions et de réactions de la plupart des présents qui ont insisté sur l’importance du projet pour la ville, la nécessité de conjuguer les efforts des parties prenantes pour la réalisation de la phase actuelle du projet dans les délais prévus, la multiplication des rencontres et des consultations à propos des moyens de développer les composantes du projet pour les autres phases.
 
Cette initiative a suscité un écho favorable auprès des présents et a constitué une occasion d’échanges et de propositions pour activer le projet, en plus de la rectification de certaines données à propos du déroulement et de l’avance du projet.
  • Rencontre avec les représentants des médias.
Consciente du rôle de l’information dans la présentation du projet et du suivi de son avancement, en insistant sur la mise en place d’une stratégie commune pour obtenir l’information exacte et la généraliser auprès de l’opinion publique, pour exprimer les attentes des citoyens et leurs réactions à l’égard du projet, la société a organisé le jeudi 26 avril 2018, une rencontre avec les représentants des médias régionaux et nationaux. Cette rencontre a comporté des interventions du Président Directeur Général de la société, du Directeur du projet, de l’expert en communication, afin de présenter le projet, son importance,  l’avancement des travaux réalisés ou prévus et les délais d’exécution. Interventions suivies d’un débat instructif à propos des mécanismes de généralisation de l’information et de son partage avec les différents médias, du rôle de l’information dans la réussite du projet en s’assurant l’adhésion et l’assistance de toutes les parties prenantes.

6- Organisation des consultations publiques 

En application du décret gouvernemental N°  328 - 2018 relatif à l'organisation des consultations publiques, la SMLS s'engage d'adopter des approches participatives au niveau du pilotage du projet à travers l'organisation des consultations publiques afin d'associer les citoyens et la société civile au niveau de l'approbation des résultats et au niveau du choix des variantes. Une inter action permettant d'enrichir les composantes du projet, d'adapter les choix aux attentes et de renforcer l'acceptabilité du projet.

La SMLS s'engage d'élargir au maximum l'étendue de la consultation publique en utilisant les différents supports communicationnels et en facilitant l'accès aux informations. La SMLS s'engage également d'assurer la transparence de la consultation publique par la publication d'un rapport exhaustif retraçant toutes les actions entreprises et les inters actions, propositions et recommandations ainsi que les plaintes éventuelles.  

La consultation publique organisée du 07 mars 2019 jusqu'a 09 mars 2019 a concrétisé cet engagement de partage et de pilotage participatif.